Bar loader
100
Votes

Campagne de votes terminée et réussie.

Description

Depuis 15 ans maintenant, l'association Huma Pharma se rend à Madagacar pour la mission Mada'ction.

Huma Pharma est une association de solidarité de la faculté de Pharmacie de Paris. Ses membres prennent part à des actions au rayonnement local, national et intnernational.

Mada'ction est l'une des mission du pôle internation de l'association. Elle a pour thème la santé et pour but premier la sensibilisation au bon usage du médicament, à l'hygiène de base et aux problèmes de santé publique en général.

Chaque année, une équipe d'étudiants part au sud de la Grande Île, dans la province de Toliara. Les actions ont d'abord été menées en partenariat avec l'hôpital de Tuléar puis, plus récemment, en partenariat avec les Centres de Santé de Base (CSB) de la ville. Nous y organisons des formations sur l'hygiène des locaux de soins auprès des professtionnels de santé, dans le cadre de la prévention des maladies nosocomiales.

L'an dernier, une collaboration avec le nouveau Centre Hospitalo-Universitaire (CHU) de la ville a été entreprise. Cette année, nous souhaitons collaborer avec le personnel de la Pharmacie d'Usage Intérieur (PUI) pour la réorganisation de cette dernière. De plus, nous souhaitons y dispenser des formations sur l'importance du conseil associé à la délivrance du médicament. Ce thème est une application théorique directe de nos enseignements magistraux. Aucun pharmacien ne travaille dans cet hôpital. Les dispensateurs représentent la dernière barrière entre la prescription et le patient (et l'éventuelle remise en question du médecin), il ne sont pourtant que très peu formés sur le rôle propre du médicament et les différentes classes pharmacologiques.

Nos actions ont également pour public les les jeunes malagaches, en partenariat avec l'ONG Bel Avenir et l'association Le Zébuphile, et les enfants des Ecoles Primaires Publiques (EPP). Notre intervention auprès d'eux s'articule autour de plusieurs thèmes : - hygiène de base et santé : lavage des mains, prévention des diarrhées ; - bon usage du médicament : monopole de la vente par le pharmacien, automédication et mésusage ; - premiers soins : soins des plaies et brûlures, gestes de premiers secours ; - sexualité : "FAQ".

Le dernier thème que nous traitons est la lutte contre le paludisme. Madagascar en est une zone édémique, c'est pourquoi nous effectuons des formations auprès de la population pour la prophylaxie à adopter.

Utilisation des fonds

Les fonds collectés seront attribués au pôle "Hygiène de base et santé" de la mission.

Dans les Centres de Santé de Base (CSB), ils serviront à financer la pose de carrelage sur les sols. En effet, nombreux sont les CSB qui ont encore un sol en terre battue dans leurs locaux de soins. Il y est difficile de maintenir les locaux propres, notamment dans les maternités. L'installation d'un carrelage permettra un entretient plus aisé des locaux.

Dans les Ecoles Primaires Publiques (EPP), ils serviront à la rénovation des puits et des murs d'enceinte des cours de récrées. Un constat a été fait l'an dernier : les enfants jouent dans des cours qui ne sont pas cloisonnées. De nombreux détritus trainent alors dans les cours de récréaction. Les sols sont en terre et, une fois l'heure d'aller en classe, les enfants entrent en salle de classe la poussière plein les mains. L'installation de puits permettrat de compléter notre formation sur l'importance du lavage des mains et la prévention des diarrhées. La rénovation des murs d'enceinte permettra, elle, d'assurer la sécurité des enfants et la propreté de la cours de récréation.

100
Votes

Campagne de votes terminée et réussie.


Description

Depuis 15 ans maintenant, l'association Huma Pharma se rend à Madagacar pour la mission Mada'ction.

Huma Pharma est une association de solidarité de la faculté de Pharmacie de Paris. Ses membres prennent part à des actions au rayonnement local, national et intnernational.

Mada'ction est l'une des mission du pôle internation de l'association. Elle a pour thème la santé et pour but premier la sensibilisation au bon usage du médicament, à l'hygiène de base et aux problèmes de santé publique en général.

Chaque année, une équipe d'étudiants part au sud de la Grande Île, dans la province de Toliara. Les actions ont d'abord été menées en partenariat avec l'hôpital de Tuléar puis, plus récemment, en partenariat avec les Centres de Santé de Base (CSB) de la ville. Nous y organisons des formations sur l'hygiène des locaux de soins auprès des professtionnels de santé, dans le cadre de la prévention des maladies nosocomiales.

L'an dernier, une collaboration avec le nouveau Centre Hospitalo-Universitaire (CHU) de la ville a été entreprise. Cette année, nous souhaitons collaborer avec le personnel de la Pharmacie d'Usage Intérieur (PUI) pour la réorganisation de cette dernière. De plus, nous souhaitons y dispenser des formations sur l'importance du conseil associé à la délivrance du médicament. Ce thème est une application théorique directe de nos enseignements magistraux. Aucun pharmacien ne travaille dans cet hôpital. Les dispensateurs représentent la dernière barrière entre la prescription et le patient (et l'éventuelle remise en question du médecin), il ne sont pourtant que très peu formés sur le rôle propre du médicament et les différentes classes pharmacologiques.

Nos actions ont également pour public les les jeunes malagaches, en partenariat avec l'ONG Bel Avenir et l'association Le Zébuphile, et les enfants des Ecoles Primaires Publiques (EPP). Notre intervention auprès d'eux s'articule autour de plusieurs thèmes : - hygiène de base et santé : lavage des mains, prévention des diarrhées ; - bon usage du médicament : monopole de la vente par le pharmacien, automédication et mésusage ; - premiers soins : soins des plaies et brûlures, gestes de premiers secours ; - sexualité : "FAQ".

Le dernier thème que nous traitons est la lutte contre le paludisme. Madagascar en est une zone édémique, c'est pourquoi nous effectuons des formations auprès de la population pour la prophylaxie à adopter.

Utilisation des fonds

Les fonds collectés seront attribués au pôle "Hygiène de base et santé" de la mission.

Dans les Centres de Santé de Base (CSB), ils serviront à financer la pose de carrelage sur les sols. En effet, nombreux sont les CSB qui ont encore un sol en terre battue dans leurs locaux de soins. Il y est difficile de maintenir les locaux propres, notamment dans les maternités. L'installation d'un carrelage permettra un entretient plus aisé des locaux.

Dans les Ecoles Primaires Publiques (EPP), ils serviront à la rénovation des puits et des murs d'enceinte des cours de récrées. Un constat a été fait l'an dernier : les enfants jouent dans des cours qui ne sont pas cloisonnées. De nombreux détritus trainent alors dans les cours de récréaction. Les sols sont en terre et, une fois l'heure d'aller en classe, les enfants entrent en salle de classe la poussière plein les mains. L'installation de puits permettrat de compléter notre formation sur l'importance du lavage des mains et la prévention des diarrhées. La rénovation des murs d'enceinte permettra, elle, d'assurer la sécurité des enfants et la propreté de la cours de récréation.

100
Votes

Campagne de votes terminée et réussie.